Etablissement d'une Compagnie du noble jeu de l'arc en 1788

 

Nous Dom Florent Naudin, Grand Prieur de l’abbaïe roïale de St. Médard lès Soissons et Vicaire Général de Son Éminence Monseigneur François de Pierre Compte de Bernis, abbé Commendataire de la dite abbaïe et en cette qualité grand maitre et juge du noble jeu de l’arc et des confrères de St. Sébastien, à tous ceux qui ces présentes verront Savoir faisons que vû la requête à nous adressée par Monseigneur l’Évêque de Senlis informe des habitants de Mont-l’évêque Ses vassaux, vû le certificat de catholicité délivré par Mr. Delaistre Curé de Mont-l’évêque, leur avons accordé et accordons par ces lettres l’établissement d’une Compagnie du noble jeu de l’arc dans le dit lieu avec tous les privilèges et prérogatives dont nous entendons qu’elle jouisse à l’avenir. entendons pareillement qu’elle Soit régie, policée, administrée Suivant nos derniers Statuts et qu’avant de procéder à aucun exercice Soit public, Soit particulier, le Connétable, les autres officiers et chevaliers, tous faisant profession de la religion catholique, apostolique et romaine, prêteront le Serment porté aux dits Statuts, Se feront enregistrer dans la confrairie de St. Sébastien, S’il y en a une érigée dans le lieu, Sinon dans la plus prochaine, ou dans l’abbaïe de St. Médard chef lieu, et Se conformeront en tout à ce qui est prescrit dans les Susdits Statuts et réglemens du noble jeu de l’arc. ordonnons en outre à toutes les compagnies du dit noble jeu de l’arc établies dans le roïaume de reconnoître la dite Compagnie et de l’admettre quand elle Se présentera aux prix provinciaux dont nous leur donnerons la permission de publier les annonces ; voulons aussi que la dite Compagnie Se munisse de deux registres numérotés et paraphés de notre main, dans l’un desquels il Sera fait état de la réception et prestation de Serment tant des officiers et chevaliers actuels que de ceux à recevoir par la Suite, de toutes les résolutions qui Seront prises par la Compagnie assemblée pour le bon ordre, la police et la tranquillité d’icelle ; et dans l’autre des confrères de St. Sébastien, des receveurs et greffiers de la confrairie, des comptes, des délibérations et généralement de tout ce qui concerne la confrairie de St. Sébastien.

en foi de quoi nous avons Signé ces présentes, y fait apposer le sceau des armes de l’abbaïe et contresigner par notre Secrétaire le neuf du mois de juillet de l’année mil Sept cent quatrevingt huit./ : 

Dom Florent Naudin Grand
Prieur et Vicaire Général

 par  commandement de Monsieur le grand Prieur et Vicaire Général Dom Crémon Secrétaire

 

 

Ancien Etendard de la compagnie de jeu de l'arc de Mont l’Évêque